Officiers irakiens réintégrés.

jeudi 25 février 2010.

Le gouvernement irakien va réintégrer dans les forces armées plus de 20000 officiers de l’ancienne armée irakienne, dissoute après la chute de Saddam Hussein en 2003.

L’ancienne armée irakienne forte de 450000 militaires avait été dissoute en 2003 par Paul Bremer, alors administrateur civil de l’Irak peu après la chute de l’ancien régime. La même mesure avait à l’époque touché le ministère de l’Intérieur et les services de sécurité du président déchu.

Sous la supervision des forces multinationale en Irak, une nouvelle armée a été progressivement reconstituée mais les dirigeants irakiens se sont à plusieurs reprise plaint du manque d’équipements et de l’encadrement.

Quelque 96000 soldats américains sont stationnés actuellement en Irak.

Les États-Unis prévoient de retirer toutes les forces combattantes d’ici fin août, puis les 50000 autres soldats qui resteront pour assurer des activités de conseil et de formation, avant le retrait total des troupes américaines d’Irak prévu avant la fin de 2011.


Répondre à cette brève

Forum