Israël accuse la Syrie de fournir des missiles au Hezbollah.

mardi 13 avril 2010.

Le président israélien Shimon Peres a accusé la Syrie de fournir des missiles Scud à la milice chiite libanaise du Hezbollah peu avant son départ pour une visite en France.

Le quotidien Maariv a ainsi fait son titre de une en affirmant qu’Israël menace d’attaquer la Syrie à la suite de la fourniture de missiles Scud capables d’atteindre pratiquement tout le territoire israélien au Hezbollah.

Shimon Peres a fait ces déclarations avant sa visite en France où il doit notamment rencontrer le président Nicolas Sarkozy ainsi que le Premier ministre François Fillon qui s’est rendu à la fin février à Damas.

Shimon Peres, qui a surtout une fonction honorifique, représente de plus en plus en plus Israël sur la scène internationale, en raison de son prestige personnel de lauréat du Nobel de la paix et de sa réputation de modéré, alors que son pays connaît un isolement diplomatique croissant dans le monde en raison notamment de la poursuite de la colonisation en Cisjordanie et à Jérusalem-est.


Répondre à cette brève

Forum