Les femmes australiennes pourront combattre.

mardi 12 avril 2011.

L’interdiction de combattre au front pour les femmes soldats des forces australiennes devrait bientôt être levée, alors que l’armée australienne est en proie à un nouveau scandale politique [1] qui a mis en lumière la misogynie de cette institution.

Jusqu’à présent, les australiennes étaient autorisées à occuper des fonctions militaires mais, exclues des postes à risques ou exigeants, tels que les forces spéciales ou les divisions de fusiliers.

Le ministre de la Défense, Stephen Smith, a indiqué que cette règle pourrait être modifiée, dans le cadre d’une révision de la place des femmes dans l’armée, décidée après la révélation la semaine dernière d’un nouveau scandale, cette fois au sein d’une prestigieuse académie militaire.

Mais certains jugent l’idée ridicule. L’Australia Defense Association, un centre de réflexion sur l’armée et la Défense en Australie, estime que la guerre ne change pas de nature juste parce que quelques féministes font un caprice.

[1] La semaine dernière, une jeune élève-officier a révélé à la presse que son ami, lui aussi élève-officier, avait filmé leurs ébats avec des caméras cachées dans la chambre et que les images ainsi filmées étaient retransmises sur un ordinateur à proximité, regardé par plusieurs élèves masculins. La direction de l’école avait convoqué la jeune femme en conseil de discipline, pour absentéisme et consommation d’alcool, et l’avait mise à l’amende. Suite à ces révélations, d’anciennes élèves femmes ont révélé avoir été victimes d’incidents semblables ces dernières années au sein de cette académie militaire.


Répondre à cette brève

Forum