Nouveaux heurts armés entre le Cambodge et la Thaïlande.

mercredi 27 avril 2011.

De nouveaux heurts se sont produits aujourd’hui pour le sixième jour consécutif entre les armées thaïlandaise et cambodgienne près de deux temples hindous.

Depuis l’indépendance de l’ancien protectorat français en 1953, le Cambodge dispute à la Thaïlande la jungle des montagnes Dangrek et ses trois temples hindous situés dans la zone frontalière.

Des bombardements se sont produits toute la nuit dans la zone frontalière contestée.

La Thaïlande souhaite que le conflit soit résolu de manière bilatérale par le biais d’une commission mixte qui n’a pas réussi, depuis 10 ans, à délimiter clairement la frontière.

Les combats qui ont éclaté le 22/4/2011 près des deux temples avaient été précédés en février de quatre jours d’affrontements qui avaient fait 11 morts autour d’un autre temple, Preah Vihear.

Plusieurs analystes estiment que les deux capitales ont chacune des raisons politiques d’avoir déclenché le conflit.

Des généraux thaïlandais proches des milieux ultra-nationalistes pourraient tenter de créer un contexte propice à un coup d’État, pour empêcher l’organisation des élections prévues d’ici juillet.

Le gouvernement cambodgien pourrait stimuler la ferveur nationaliste pour remonter dans l’opinion, en prouvant que son armée est capable de tenir tête à son rival historique...


Répondre à cette brève

Forum