Supercalculateurs : la Russie débloque 27 millions d’euros.

mercredi 3 mars 2010.

Le groupe nucléaire public russe Rosatom touchera environ 1,1 milliard de roubles budgétaires (27,142 millions d’euros) pour la création de supercalculateurs conformément à un arrêté signé fin février par le premier ministre russe Vladimir Poutine, a annoncé mercredi le gouvernement russe. "Débloquer 1,1 milliard de roubles pour les travaux de recherche nécessaires pour développer des supercalculateurs et des technologies de grille de calcul dans le cadre du projet "Technologies informatiques et logiciels stratégiques", lit-on dans l’arrêté mis en ligne sur le site du gouvernement. Le supercalculateur le plus performant du monde est celui du Laboratoire national américain d’Oak Ridge (Tennessee) d’une puissance de 2,3 pétaflops (2,5 millions de milliards d’opérations en virgule flottante par seconde), selon la dernière version du Top500 international publié en novembre 2009. Le supercalculateur russe le plus puissant (420 téraflops, soit 420 mille milliards d’opération en virgule flottante par seconde) est installé à l’Université Lomonossov de Moscou. Il occupe la 12 place mondiale. Les technologies de grille de calcul permettent de créer un réseau informatique pour résoudre des problèmes scientifiques et mathématiques complexes nécessitant des temps d’exécution très longs. Par le même arrêté, le gouvernement débloque 430 millions de roubles (10,6 millions d’euros) en vue de la création d’un module de transport spatial muni d’un propulseur nucléaire "de classe megawattique" dans le cadre du projet "Espace et télécommunications", ainsi que 398 millions de roubles (9,8 millions d’euros) pour l’élaboration des "médicaments radioactifs et l’octroi de services médicaux high-tech".

Source


Répondre à cette brève

Forum