80 incidents d’aveuglement de pilotes en 2010 en Belgique.

samedi 18 février 2012.

Quatre-vingts incidents d’aveuglement de pilotes d’avion par des rayons laser ont été signalés en Belgique en 2010, selon des informations fournies par le secrétaire d’Etat à la Mobilité Melchior Wathelet (cdH) en réponse à une question écrite du sénateur Bart Tommelein (Open Vld).

La plupart de ces incidents se sont produits aux abords de l’aéroport de Bruxelles (34 cas), devant celui de Charleroi (19), Liège (12), Ostende (7) et Anvers (3).

En 2009, seuls cinq cas d’éblouissements avaient été signalés. "Étant donné que ce n’est qu’en 2010 que les pilotes et les contrôleurs aériens ont explicitement été appelés à notifier à la Direction générale Transport aérien (DGTA) chaque incident concernant les rayons laser, il est possible que l’accroissement constaté (en 2010) y soit lié", explique le secrétaire d’Etat.

Ce dernier assure toutefois que la sécurité des passagers n’a jamais été mise "sérieusement en danger" lors de ces différents incidents. "Les pilotes ont été parfaitement informés des mesures à prendre dans le cas d’un aveuglement par des rayons laser. Il est clair que chaque aveuglement est pris au sérieux, et qu’il est toujours punissable", souligne M. Wathelet.

En 2010, la direction Inspection de la DGTA a d’ailleurs ouvert une enquête visant à localiser et à identifier les auteurs des délits. Belgocontrol, la police locale et le service Support aérien de la police fédérale ont été contactés et des accords concrets conclus pour rechercher les coupables. De plus, un inspecteur de la Direction Inspection de la DGTA a été exclusivement chargé du suivi de ce dossier.

Source


Répondre à cette brève

Forum