La loi sur la contestation du génocide arménien censuré par le Conseil constitutionnel.

mardi 28 février 2012.
Le Conseil constitutionnel a censuré la loi punissant la contestation du génocide arménien en 1915, à l’origine d’une brouille entre Paris et Ankara, jugeant qu’elle était contraire à la liberté d’expression.

Répondre à cette brève

Forum